La randonnée commence au Pont du Contet dans la Gordolasque. C'est une randonnée assez difficile par son dénivelé et l'environnement Alpin au dela du Lac Autier. Le chemin n'est pas bien tracé et il est assez facile de se fourvoyer. Il faut compter autour de 6,7 heures de marche.

La vue du sommet est une des plus belles du Mercantour on peut voir de la vallée des Merveilles jusqu'a Cannes.

La randonnée commence par un chemin bien balisé qui rejoint le Lac Autier. La montée est assez brutale. Une fois le lac Autier atteind on amorce l'ascention vers le Pas du Lac Autier.

Il faut bien faire attention de rester sur la partie gauche au moment de la separation en deux vallons. En haut du Pas du Lac Autier on commence à voir la vallée des merveilles avec le Lac du Basto et la Baisse de la Valmasque.

Ensuite on se dirige vers le Grand Capelet en suivant la ligne de niveau. Cette section est trés peu balisée. En chemin on peut rencontrer des chamois indolents que le promeneur n'effraie pas trop.

L'ascention finale se fait de manière assez directe dans les pentes avec un terrain assez glissant. Attention si on ne se dirige pas vers le sommet on peut se retrouver au bord des falaises. Arrivé en haut la vue est impressionnante.

Le chemin du retour se fait par le Pas de l'Arpette. On doit pouvoir l'atteindre par les crêtes. Nous avons emprunté le chemin par la partie infèrieure. Comme pour le reste de larandonnée les chemins sont peu marqués et quelques passages sont difficiles a trouver. Pour se rendre au pas de l'Arpette par le chemin inférieur il faut rejoindre le passage par la droite de la grande pierre plate.

Au passage on a une belle vue sur le sommet que l'on vient de gravir.

Arrivé en haut on peut voir le Pas de l'Arpette

La descente se fait tranquilement par le Pas de l'Arpette jusqu'au Pont du Contet.

Le manque de balisage rend cette randonnée difficile. Je remercie les deux personnes que j'ai rencontrée et qui m'on montré les différents passages clef de cette randonnée magnifique.